vico - vicu

Vico

Présentation

Vico est un gros village plein de caractère, qui s'étend sur une pente boisée. Il est formé de superbes maisons de pierres, avec inscriptions sur façade, reliées entre elles par des montées en escaliers. On y voit également de très beaux linteaux. Au cœur du village se trouve une belle place ombragée sur laquelle on peut observer une statue en bronze de Mgr Casanelli d'Istria, qui prêcha l’abandon de la vendetta en Corse au XIXème siècle. Ses maisons hautes , Le village est situé sur un territoire montagnard s’étendant jusqu'au golfe de Sagone, où se trouve sa fenêtre littorale
Vico est la capitale de la région du Cruzini et a vécu une histoire riche en événements et personnages. Fief de l'illustre famille Leca, la région fut souvent aussi le repaire de bandits célèbres (dont Théodore Poli au XIXème siècle). Vico fut également la patrie de François Vico, conseiller du roi d'Aragon, du chirurgien Jean Vico, et de Bonaventure Colonna di Leca, résident colonial. Son passé remonte à l’ancienne ville romaine de Sagone. Elle a été aussi siège d'évêché du IVème au XVIème siècle, et sa piève comptait onze paroisses. Le couvent Saint-François datant de 1481, agrandi aux XVIIème et XIXème siècles est toujours en activité et conserve de nombreux trésors, on y trouve le Christ en bois le plus ancien de Corse
Pour la petite histoire
C’est au couvent de Vico que le père Albini prêcha, au XIXème siècle, l’abandon de la vendetta en Corse. Il reprit les thèses de Mgr. CASANELLI D’ISTRIA, natif de Vico, qui lui aussi s’illustra dans cette cause. On raconte que le père Albini, grâce à son éloquence hors pair, parvint à des réconciliations que certains qualifièrent de miraculeuses.

Prestations

Prestations enfants

 

Equipements

  • Bar cafétéria
  • Boutique
  • Restaurant

Localisation

20160 VICO

Photos

Aux alentours