lopigna

Lopigna 1

Présentation

Village de moyenne montagne divisé en deux hameaux principaux, Lopigna est entouré d'un écrin de verdure, au carrefour de la Cinarca et du Cruzzini.

Avec ses deux hameaux qui se font face, Bigliani et Sant'Eliseo, Lopigna est entouré d'une nature riche de bruyères, de pins et d’arbousiers. La Punta Sant’Eliseo qui le domine offre à son sommet un belvédère époustoufflant sur les golfes d’Ajaccio et de Sagone mais aussi les sommets du Monte Renoso et du Monte d’Oro.
Le hameau de Cruica a été construit au milieu du XIXe siècle par deux frères pour y installer leur famille, sans doute attirés par la présence de l'eau et de pâturages sur les hauteurs avoisinantes. Le hameau, trop isolé, n'a jamais été équipé en électricité, et , même s'il y existait une école jusque dans les années 1942-43, le hameau a été progressivement abandonné.
Le seul habitant actuel est Jeannot, sympathique ermite qui y élève et nourrit vaches, cochons, poules, chats et chiens et y fait son potager et sa charcuterie. Il a bénéficié à titre expérimental en 1985 d’une installation solaire ainsi que le téléphone fonctionnant sur batteries. Vivant seul à 3h A/R de marche et malgré les demandes pressantes de sa famille pour rejoindre la civilisation, Jeannot reste le seul maître de ce village abandonné.
Ce lieu est moins accessible que Muna puisqu’il faut un véhicule tout terrain ou s'y rendre à pied.
Lopigna est traversé par trois cours d'eau : le Liamone, le Cruzzini et l’Erbaju, très appréciés en saison pour la baignade.
À la fin du Moyen Âge, en 1489, le village sera déserté à la suite de la répression menée pour l’Office de Saint-Georges par Ambroggio de Negro. Les habitants s’y réinstalleront petit à petit jusqu'à comptabiliser 38 foyers en 1537 sur les registres de tailles.

Pour petite histoire :
Lopigna est le village natal du bandit Spada. Surnommé « le Tigre de la Cinarca », il prit le maquis en 1922 après avoir tué deux gendarmes au cours d’une rixe. Il connut de nombreuses péripéties et c'est grâce à de nombreux déguisements qu'il échappa aux autorités.
Il recevra même les journalistes dans son « palais vert », dans le maquis.
Spada est un personnage qui a beaucoup contribué à l’image romanesque que l’on se fait du bandit.

Prestations

Prestations enfants

 

Localisation

20139 LOPIGNA

Accès

  • Aéroport/aérodrome
    Ajaccio à 48 km
  • Gare maritime
    Ajaccio à 48 km

Situations

  • Montagne
    à km

Photos

Ouverture & Avis

Ouverture à l'année

Oui

Aux alentours