letia

letia

Présentation

Petit village de montagne partagé entre deux hameaux et ouvert sur le golfe de Sagone, Letia séduit par les petites particularités de sa nature environnante et la richesse de son petit patrimoine

Du haut de ses 720 m d’altitude, Letia est composé de deux hameaux : San Roch et San Martinu (Mairie) et est situé entre une oliveraie et une châtaigneraie. Il y a deux routes possibles pour rejoindre le village : une en prenant la direction de Renno, juste avant d'arriver à la chapelle de St Roch et l'autre, en traversant le village de Vico, direction Chigliani. Les deux routes ont un panorama assez spectaculaire sur la nature avec l’un comme l’autre, une vue spectaculaire sur la Sposata.
Faisant partie intégrante du Parc Naturel Régional de Corse, le village est riche de la diversité de sa flore. Des sentiers communaux relient Letia aux villages de Rennu, i Bagni, a Soccia, Vicu, Murzu et le Niolu. Le GR 20 passe par Cimatella au nord du territoire et le Mare a Mare Nord traverse la commune dans toute sa largeur.
C'est à Letia que le fleuve Liamone prend sa source à 2100m d'altitude sur le versant occidental du Monte Cimatella. Sur la partie basse du territoire communal, le Liamone forme des gorges et le lit du fleuve est creusé sur la majeure partie de son cours.
Un panorama sur le couvent Saint-François, le hameau de Nesa mais aussi les villages de Guagno, i Bagni et Murzo, y est à découvrir et les plus aguerri iront même jusqu'à reconnaitre le château de la Punta au-dessus d’Ajaccio.

Sa position géographique favorable a fait du village un lieu privilégié au cours du temps. On a dénoté jusqu'à plus de mille habitants en 1900. C'est pour cette raison que le village est riche en patrimoine vernaculaire (fours, moulins à farine et à huile, aires de battage, bergeries, casgili, fontaines, citernes, fabrique d’ébauchons, fours à tuiles, carbunare, etc.) lié aux activités agropastorales.
Le village est sous la protection des deux saints patrons qui ont donné les noms des deux hameaux, San Martinu fêté le 11 novembre et San Roccu fêté le 16 aout. Les peintures des deux églises paroissiales sont l’œuvre du peintre russe Ivan Choupik.

Pour la petite histoire :
Les traces les plus anciennes du village remontent au IXe siècle.
Orlandino (neveu d’Ugo Colonna), institué par son oncle "Seigneur de Vico", fit construire un château à Letia appelé “Castello della Catena”, qui fut probablement détruit au cours du XIVe siècle, en 1329. A noter au passage une curiosité géologique sur le ruisseau de la Catena, au lieu de construction du château des seigneurs de Leca, la dalle rocheuse forme une arche d’une dizaine de mètres de haut « l’Arcu di a Catena ».
Les constructions les plus anciennes remontent à l’époque pisane, entre le XIe et le XIIIe siècle.
Letia est saccagé et incendié en 1489, suite à la campagne de <> mené par l’Office de St Georges contre le seigneur Gian Paolo De Leca.

Prestations

Prestations enfants

 

Localisation

20160 LETIA

Accès

  • Aéroport/aérodrome
    Ajaccio à 63 km
  • Gare maritime
    Ajaccio à 63 km

Situations

  • Montagne
    à km

Photos

Ouverture & Avis

Ouverture à l'année

Oui

Aux alentours